Appel à manifestation d’intérêt

La commune de Sancé a reçu une candidature spontanée pour l’occupation de son terrain, situé au lieu-dit « La Grisière », parcelle C 1539, pour l’installation et l’exploitation d’une centrale photovoltaïque au sol.

En application de l’article L.2122-1-4 du code général de la propriété des personnes publiques, la commune prend acte de la manifestation d’intérêt et s’assure, par la présente publicité, de l’absence de toute autre manifestation d’intérêt concurrente, sous un délai de quinze jours suivant la publication des présentes.

Si vous souhaitez manifester votre intérêt pour l’occupation du domaine ci-dessus visé, veuillez prendre connaissance de ce courrier.

 

12 réponses à Appel à manifestation d’intérêt

  1. Poinsot Bernard dit :

    Je ne suis pas contre l’idée de ce projet, mais la situation est mauvaise. Il existe à la Grisière d’autres friches, moins visibles et plus ensoleillé,
    – ne serait-ce que celles existant après le Stade de Sancé en allant vers le site d’Escalade ou,
    – au pied du stade côté circuit moto.
    Cela éviterait toutes nuisances visuelles.
    La proximité avec les maisons riveraines est simplement impensable.
    Laisseriez-vous installer de tels horreurs à 10 mètres de chez vous?
    De telles installations, alors que nous n’avons même pas la fibre et une forêt de poteaux EDF, Télécom.
    Même pas de défense incendie, la borne est cassée depuis plusieurs mois sans gêner personne….
    Surprenant qu’une telle démarche soit prise sans aucune consultaion ou concernation avec les riverains.

    • Sancé dit :

      L’installation d’un champ photovoltaïque a de sens seulement si elle s’inscrit dans une démarche écologique collective afin de réduire progressivement la consommation d’énergie fossile et ralentir le réchauffement climatique.
      Dans ce cadre, le conseil municipal a décidé de mener une réflexion sur la faisabilité du projet. La réalisation d’une telle installation nécessite une configuration adaptée des lieux. Bien sûr, un soin particulier doit être apporté à l’aspect visuel et environnemental.
      En ce sens, une réunion est prévue avec les habitants de la Grisière, lundi 30 mai 2022, à 18 h 30, au château Lapalus afin d’échanger sur ce projet.

  2. Georges Gauthier dit :

    Je suis principalement voisin de cette parcelle. A ce jour je n’ai eu aucune information sur ce projet pas plus mes voisins. Pouvez vous me donner plus d’information par un rendez vous ou réunir les habitants de la Grisière afin de faire connaître plus en détail cette réalisation.

    Merci pour votre réponse

    • Sancé dit :

      L’installation d’un champ photovoltaïque a de sens seulement si elle s’inscrit dans une démarche écologique collective afin de réduire progressivement la consommation d’énergie fossile et ralentir le réchauffement climatique.
      Dans ce cadre, le conseil municipal a décidé de mener une réflexion sur la faisabilité du projet. La réalisation d’une telle installation nécessite une configuration adaptée des lieux. Bien sûr, un soin particulier doit être apporté à l’aspect visuel et environnemental.
      En ce sens, une réunion est prévue avec les habitants de la Grisière, lundi 30 mai 2022, à 18 h 30, au château Lapalus afin d’échanger sur ce projet.

  3. DI DOMIZIO dit :

    Tout a fait d’accord avec les arguments de Bernard Poinsot.
    D’autre part les panneaux photovoltaiques s’orientent toujours face sud pour un rendement maximum et non a l’est .Pour finir, il faut arrêter de prendre la grisiere pour un dépotoire .Cest simple tout ce qu’on ne veut pas ailleurs……direction la grisiere!!! ça suffit

    • Sancé dit :

      L’installation d’un champ photovoltaïque a de sens seulement si elle s’inscrit dans une démarche écologique collective afin de réduire progressivement la consommation d’énergie fossile et ralentir le réchauffement climatique.
      Dans ce cadre, le conseil municipal a décidé de mener une réflexion sur la faisabilité du projet. La réalisation d’une telle installation nécessite une configuration adaptée des lieux. Bien sûr, un soin particulier doit être apporté à l’aspect visuel et environnemental.
      En ce sens, une réunion est prévue avec les habitants de la Grisière, lundi 30 mai 2022, à 18 h 30, au château Lapalus afin d’échanger sur ce projet.

  4. Laurent COURLE dit :

    Bonjour

    Je suis extrêmement surpris de ce projet pour les raisons suivantes:
    1) la parcelle en question est inscrite en zone naturelle protégée suivant le PLU. De ce fait, je ne comprends pas qu’un projet industriel même en phase d’étude soit envisageable.
    2) Un délai de 15 jours pour manifester un intérêt et présenter un projet et son modèle économique est irréalisable.
    3) Dois je comprendre que ce projet sous-entend qu’il est envisagé un déclassement de la parcelle?
    4) La présence de panneaux photovoltaïque dans un quartier résidentiel va sérieusement impacter la valeur des maisons.

    Je suis habitant de la Grisière et j’ai choisi le quartier pour sa tranquillité et sa proximité avec la nature. A ce jour, nous sommes les grands oubliés de la commune sans transport scolaire, sans fibre (télétravail impossible avec une bande passante ADSL < 2 MBs et instable), une multitude de poteaux et des routes dans un état déplorable.

    J'espère que la réunion du 30/05 apportera des réponses claires sur les points évoqués ci-dessus.
    Cordialement,

    • Sancé dit :

      L’installation d’un champ photovoltaïque a de sens seulement si elle s’inscrit dans une démarche écologique collective afin de réduire progressivement la consommation d’énergie fossile et ralentir le réchauffement climatique.
      Dans ce cadre, le conseil municipal a décidé de mener une réflexion sur la faisabilité du projet. La réalisation d’une telle installation nécessite une configuration adaptée des lieux. Bien sûr, un soin particulier doit être apporté à l’aspect visuel et environnemental.
      En ce sens, une réunion est prévue avec les habitants de la Grisière, lundi 30 mai 2022, à 18 h 30, au château Lapalus afin d’échanger sur ce projet.

  5. MAUREL dit :

    Bonjour monsieur le Maire ,
    Les riverains du lieu-dit  » la Grisière  » en a marre.
    En effet n’y a t il pas suffisamment de pollution visuelle sur ce site ? avant d’envisager une autre plaie qui défigurerait à jamais notre belle montagne.
    La liste est déjà trop longue pour accepter une telle installation sur le Mont Richard … entre les poteaux électriques , les pylônes ERDF , les panneaux publicitaires etc.
    Personnellement je ne suis pas contre les énergies renouvelables mais je n’en veux pas lorsqu’elles condamnent des parcelles entières de notre biodiversité.
    C’est pour toutes ces raisons que je me lèverais contre ce projet.

    Respectueusement

    • Sancé dit :

      L’installation d’un champ photovoltaïque a de sens seulement si elle s’inscrit dans une démarche écologique collective afin de réduire progressivement la consommation d’énergie fossile et ralentir le réchauffement climatique.
      Dans ce cadre, le conseil municipal a décidé de mener une réflexion sur la faisabilité du projet. La réalisation d’une telle installation nécessite une configuration adaptée des lieux. Bien sûr, un soin particulier doit être apporté à l’aspect visuel et environnemental.
      En ce sens, une réunion est prévue avec les habitants de la Grisière, lundi 30 mai 2022, à 18 h 30, au château Lapalus afin d’échanger sur ce projet.

  6. DI DOMIZIO dit :

    Tout a fait d’accord avec Bernard Poinsot.
    D’autre part, les panneaux photovoltaiques sont généralement orientés au sud et non à l’est ,pour un rendement maximum.
    Il est regrettable que l’on implante sur la grisiere tout ce que l’on ne veut pas ailleurs…..autant nuisances sonore que visuelle …ça suffit!!!!!
    Nous ne sommes pas contre les énergies vertes …..mais le site envisagé est une totale aberration. Copie à revoir

    • Sancé dit :

      L’installation d’un champ photovoltaïque a de sens seulement si elle s’inscrit dans une démarche écologique collective afin de réduire progressivement la consommation d’énergie fossile et ralentir le réchauffement climatique.
      Dans ce cadre, le conseil municipal a décidé de mener une réflexion sur la faisabilité du projet. La réalisation d’une telle installation nécessite une configuration adaptée des lieux. Bien sûr, un soin particulier doit être apporté à l’aspect visuel et environnemental.
      En ce sens, une réunion est prévue avec les habitants de la Grisière, lundi 30 mai 2022, à 18 h 30, au château Lapalus afin d’échanger sur ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Powered by WordPress | Designed by: seo service | Thanks to seo company, web designers and internet marketing company