Végétaliser les espaces publics autrement

Le label Villes et villages fleuris invite les collectivités à fleurir autrement

panneau-village-fleuri-visuel-2fleursRiche de plus de 50 ans d’histoire, le label des villes et villages fleuris mobilise près d’un tiers des communes françaises, plus de 4000 d’entre elles sont labellisées.
Evoluant avec les attentes des citoyens, le label s’engage aujourd’hui sur les enjeux tels que la qualité de l’accueil, le respect de l’environnement, le développement économique et la préservation du lien social.
Le label géré par le Comité National des Villes et Villages Fleuris comporte 4 niveaux (1 fleur, 2 fleurs, 3 fleurs, 4 fleurs).
L’obtention du label s’appuie sur une évaluation comportant une soixantaine de critères répartis en différentes familles :

  • Démarche de valorisation du label (motivations de la municipalité, stratégie d’aménagement paysager et de fleurissement, stratégie de gestion)
  • Animation et promotion de la démarche (actions vers la population, touristes, services municipaux, autres acteurs)
  • Patrimoine végétal et fleurissement (arbres, arbustes, plantes grimpantes, pelouses, prairies, couvre-sol, fleurissement)
  • Gestion environnementale et qualité de l’espace public (actions en faveur de la biodiversité, des ressources naturelles, de la qualité de l’espace public)
  • Analyse par espace
  • Visite du jury

Sancé, commune 2 fleurs

Depuis 2002, Sancé possède 2 fleurs pour la qualité de son fleurissement annuel et des espaces verts bien entretenus, grâce à l’investissement des agents communaux et l’aide des bénévoles.
La visite du jury régional en juillet 2015 ainsi que l’audit végétal réalisé début mars montre cependant que la commune va devoir suivre l’évolution du label si elle souhaite conserver ses 2 fleurs dans les années à venir : pour répondre aux nouveaux critères de labellisation, Sancé doit évoluer dans sa manière de fleurir et de gérer son patrimoine végétal.

Cette année, après de nombreux efforts en ce sens, la commune a déposé un dossier de candidature pour l’obtention de la 3ème fleur.

Pour en savoir plus : Villes et villages fleuris

Une nouvelle stratégie cohérente avec les enjeux de l’Agenda 21, des labels Terre saine et Villes et villages Fleuris

Sancé a préservé deux coulées vertes, deux poumons, essentiels à la commune: l’une qui part de la Grisière, se prolonge par le pré des lavoirs, puis derrière la salle des fêtes, l’espace du Pré des Mares pour
terminer au niveau de la ZAC des Platières; l’autre qui traverse la nouvelle ZAC du Centre Bourg. Le fil conducteur des aménagements paysagers et du fleurissement est bien de renforcer, valoriser l’identité champêtre et dynamique de la commune et développer le lien social.
Après la mise en œuvre de l’entretien de tous les espaces verts communaux sans pesticide en 2015, la municipalité a élaboré :

  • Un plan de préservation de la biodiversité
  • Un plan de gestion différenciée de ses espaces

Deux autres démarches seront menées en parallèle : un plan de gestion du patrimoine arboré (arbres, rosiers) et un inventaire de la biodiversité (faune, flore, insectes…)

Les aménagements paysagers au service de l’identité de la commune : champêtre, dynamique et respectueuse de l’environnement

IMG_8966

Au niveau des espaces verts

  • Les espaces de prestiges autour de la Mairie, l’Eglise vont voir leurs jardinières remplacées par des pareterres pleine terre plus respectueux des ressources naturelles  et fleuris à l’aide de graminées, vivaces, annuelles, grimpantes, sedum… La haie du monument aux morts sera remplacée et l’espace réaménagé
  • Le cimetière a bénéficié de travaux d’embellissement : avec les années et la corrosion naturelle la réfection des allées s’imposait et a été réalisée par le service technique
  • Les entrées de la commune seront re-végétalisées (ré-engazonnement et aplanissement du rond-point de Leclerc, plantations de bulbes pour prolonger la période de floraison; le rond-point de la Madone sera confié à des étudiants en 3è année de l’université de Bourgogne à Dijon pour élaborer des scénarii d’aménagements paysagers en lien avec le label ; davantage de vivaces fleuriront l’entrée côté Sennecé-les-Mâcon)
  • La seconde tranche pavillonnaire de la ZAC du centre bourg bénéficiera d’un aménagement paysager diversifié, qualitatif, son entretien facilité ce qui permettra de développer la biodiversité
  • Chaque pareterre comptera davantage de vivaces, graminées, couvre-sol, plantes grimpantes tout en maintenant quelques annuelles ou bisannuelles
  • Dans le parc du château Lapalus, une prairie fleurie complètera le verger conservatoire afin d’attirer des insectes pour la pollinisation. Des refuges pour les héberger seront édifiés ainsi que des ruches
  • Reboisement de la forêt communale au niveau d’une parcelle située à la Grisière

IMG_9922

  • La mare du Creux Mouneux bénéficiera d’un nouvel aménagement
  • On préférera la taille libre pour les arbres et arbustes (un arbre ou un arbuste planté à sa place n’a besoin que d’une taille tous les 3 ans). Certains arbustes seront rabattus au sol pour qu’ils reprennent leur forme originelle et éventuellement arrachés si pas d’autres possibilités

Au niveau des espaces publics

L’objectif est de permettre à la population de pouvoir bénéficier de mobilier urbain de qualité et entretenu tout au long de l’année.

  • Les bancs ainsi que les poubelles sont rafraichis ou remplacés par du mobilier urbain neuf
  • La signalisation verticale fait aussi l’objet d’une remise à niveau par un remplacement ou un nettoyage  des panneaux
  • Les allées sablées sont entretenues sans pesticide au moyen de méthodes alternatives
  • L’aménagement des terrains de pétanque a été repris pour améliorer son utilisation et faciliter son entretien sans pesticide

Au niveau des animations et du lien social

  • Le troc graines initié fin 2015 se poursuit en 2016 par l’intermédiaire de 2 rencontres d’échanges à la médiathèque (l’une au printemps et l’autre à l’automne). Une grainothèque en libre-service reste à la disposition de tous entre deux rencontres
  • Deux jardinets sont également mis à la disposition de la population : l’un dans l’enceinte du groupe scolaire à l’attention des enfants de la garderie et du centre de loisirs, l’autre derrière la médiathèque à l’attention de ses lecteurs et plus particulièrement des cuisiniers amateurs

centre-loisirs-jardinet-(3)

  • L’aide des bénévoles pour les plantations de printemps est très appréciée
  • Lancement d’un inventaire floral et faunistique sur le secteur de la Grisière en lien avec des associations et les habitants
  • Transversalité des services municipaux pour l’acquisition des bonnes pratiques du végétal dès le plus jeune âge

Différentes mesures d’accompagnement

De nombreux moyens sont investis par la municipalité :

  • En matière de communication : articles dans la presse locale, site web, pannonceaux pédagogiques installés sur certains espaces pour rappeler la démarche aux usagers
  • En matière de formation : tous les agents du service technique vont participer à des formations pour acquérir et/ou développer leurs compétences en matière de jardinage de l’espace public durable
  • En matière financière :  le budget espaces verts – qualité du cadre de vie voit son montant augmenter de 50 %

IMG_8650

Powered by WordPress | Designed by: seo service | Thanks to seo company, web designers and internet marketing company