« Alternatiba 71 : changeons le système, pas le climat! » samedi 26 et dimanche 27 septembre 2015

ALTERNATIBA, qu’est-ce que c’est ?

C’est un mouvement citoyen international qui a décidé de prendre à bras le corps le problème du changement climatique. La démarche ALTERNATIBA propose de construire partout en France et en Europe, des rassemblements joyeux et festifs afin de mettre en avant les alternatives qui existent déjà pour lutter contre ce changement climatique.

Le programme du week-end

Samedi 26 septembre (après-midi):

  • 14h – 15 h 15  « Agriculture – Alimentation : Constats et perspectives »

Avec Maria Pelletier, présidente de Générations futures

  • 15 h 15 – 16 h 30  « Le nucléaire solution au dérèglement climatique ? »

Table ronde avec Nicolas Lambert, Patrick Hubert et Jean-Luc Pasquinet

  • 16 h 30 – 17 h 30  Chorale des Trieurs de son

Récréation musicale

  • 17 h 30 – 18 h 45  « Le lien social aujourd’hui »

Avec Nourredine Omar, président de l’ACSE (Association pour la Culture, la Science et l’Éducation)

  • 20 h 30 – « Quelle énergie + ou – ?! »

Avec Jean-Marc Bailleux, (Théâtre D’Ouble)

Théâtre, humour – conférence gesticulée

Dimanche 27 septembre : nous construirons un village des alternatives où de très nombreuses associations et collectifs viendront mettre en valeur leurs savoir-faire et propositions : ateliers, expositions, conférences…

  • Analyse du système dominant

Découverte du labyrinthe : « Le monde comme il va… »

  • Village Énergie – Habitat – Écomobilité

Atelier chauffe-eau solaire, démonstration de fours solaires, marmites norvégiennes, micro-méthanisation, charpente juxtaposée autoconstruite, enduit terre/paille, briques terre crue, témoignage constructeur d’un zome, Enercoop, habitat partagé,…

Tourisme alternatif, vélos alternatifs, atelier vélos…

  • « Éolien citoyen et participatif » :

Table ronde avec Vents du Grimmont (39), Le Varne (58) et l’APERL (71).

  • Village Finances

L’Oie’lternatiba : le jeu de l’oie de la finance alternative

« Désargence » : débat avec Marc Chinal

  • « Dérèglement climatique et capitalisme » :

Débat avec Jean-Claude Besson-Girard et Pierre Zarka

Projet alternatif au Center Parcs du Rousset

  • Village Agriculture – Santé – Environnement

Biodiversité cultivée, jardins partagés et compost, réappropriation des semences, manger local, viticulture respectueuse, atelier-fabrication de pain, mini-ferme, plan zéro-phyto de Sancé…

Jeu de dés géant

Marché de producteurs

Films : « De la production à la consommation », « Les Semences prennent le maquis »

  • Village Biodiver’cité

Le RV des associations : Safa 71 (Solidarité femmes algériennes), LDH, MAN, CCFD Terre Solidaire, Kokopelli, CMPPO, AMI Handicap, CICFM (Centre Interculturel Franco-Maghrébin), Femmes Solidaires, ACSE, AIAPEC (info alternative,…

Animations, ruches en terre, produits bio orientaux…

  • Presse – Livres

Silence – l’âge de faire – Passerelle Éco

Le Cadran Lunaire

Et aussi, buvette, restauration bio, musique, ambiance festive, animations enfants…

Avec la participation de la Fanfarrosoir

L’objectif est que chacune et chacun repartent avec des outils concrets en se disant : « Oui, cela je peux le faire dès demain ».

ALTERNATIBA 71, c’est qui ?

Un collectif d’associations, de citoyennes et de citoyens travaillent à ce projet depuis plus de 6 mois.

Parmi les associations, on trouve ACTE (Association Citoyenne pour la Transition Energétique), ACTES (Action Citoyenne du Tournugeois Ecologique et Solidaire), ACSE (Association pour la Culture, la Science et l’Education), AMAP du Mâconnais et de Nizerel (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne) Artisans du Monde, ATTAC Mâcon (Association pour la Taxation des Transactions financières et l’Action Citoyenne), la Cagnotte solidaire et paysanne « Du blé pour demain », la Confédération Paysanne, le groupe libertaire, la Ligue des Droits de l’Homme, le MAN71 (Mouvement pour une Alternative Non violente), SEL de Mâcon (Système d’Echange Local) et des citoyennes, des citoyens…

 Pourquoi se méler du changement climatique ?

Le changement climatique est en route depuis plusieurs décennies, mais il s’exprime maintenant de plus en plus fortement (ici mais aussi dans tous les pays du monde). Les scientifiques nous disent qu’il est impératif de limiter le réchauffement à + 2°C d’ici à la fin du siècle. Si nous n’agissons pas très rapidement, les tendances actuelles d’émission de gaz à effet de serre nous entraîneront vers une augmentation de 4,5 à 6°C à l’horizon 2100. Cette crise climatique, qui a déjà des conséquences environnementales mais aussi économiques et sociales s’aggravera.

Au mois de décembre à Paris, aura lieu la 21ème conférence de l’ONU sur le climat (la COP 21). Il faut savoir que la préparation de cette conférence se fait avec les multinationales qui sont très largement responsables de ces crises. Nous sommes convaincus que la société civile dans son ensemble doit se mêler de ce problème. Ne laissons pas à ceux qui tirent avantage de ce système « le pouvoir »de ne rien décider.

Changeons le système, pas le climat !

Le système actuel de nos sociétés est largement reponsable de la crise climatique : face à l’épuisement des ressources, la croissance comme objectif principal doit être remise en question. Nous devons au contraire évoluer vers la sobriété, tant dans les domaines de l’énergie que de la consommation. La recherche effrénée du profit par la financiarisation de tous les pans de notre vie n’est plus possible et met à mal les fondements mêmes de nos sociétés.

Ce n’est pas le climat qui doit changer, c’est bien le système. Nous devons abandonner « le toujours plus » au profit « du mieux vivre ».

Oui mais comment ?

En participant à des actions de lutte contre le changement climatique nous montrons que des solutions existent, qu’elles sont accessibles à tous. Ces actions ouvrent un univers de possibilités. Lorsque ces alternatives sont reliées, elles interagissent en se renforçant les unes les autres pour produire une transformation accessible, massive et désirable. Bien sûr, les micro-actions ne suffisent pas, il faut produire une mobilisation citoyenne globale de grande ampleur. Cette mobilisation doit interpeller les dirigeants sur le désastre climatique qui se produira en l’absence d’accord international ambitieux et contraignant (ceci après plus de vingt ans de tergiversations).

Du côté organisation, appel à bénévoles

Alternatiba doit rassembler plusieurs dizaines de bénévoles pour organiser au mieux l’évènement. Toute aide est bienvenue avant, pendant et après. Les postes et les compétences nécessaires sont multiples et variés : service, cuisine, électricité, informatique, encadrement de l’espace enfants, animation, installation ou démontage, décoration, équipe volante, etc…

Pour rejoindre Alternatiba : alternatiba71@alternatiba.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by WordPress | Designed by: seo service | Thanks to seo company, web designers and internet marketing company